couverture shingleUne toiture en shingle est un concept né aux États-Unis puis importé en Europe et dans le reste du monde. Mélange de bitume, d’asphalte et de fibre de verre, cette vertuile est à la fois légère et robuste. Côté design, elle pourrait être disponible sous plusieurs coloris tels le rouge, le noir, le gris ou encore le vert. Et enfin pour sa pose, elle demande moins de technicité par rapport à d’autres types de tuiles comme la terre cuite et l’ardoise.

Pourquoi opter pour une toiture en shingle ?

C’est avant tout d’ordre esthétique car un toit en shingle participe grandement à l’ornement d’une habitation. Unique en son genre, il est difficile de discerner avec quelle matière est composé ce type de toiture si on n’est pas connaisseur. Aussi, elle s’adhère à n’importe quel toit tant que sa pose de toiture en shinglepente dépasse les 20%. Au niveau des prix, elle reste également très compétitive car elle propose un rapport qualité prix très intéressant. A part cela, c’est également une toiture très sécuritaire car les matériaux qui composent cette Verttuile empêchent la propagation d’un incendie.

Comme autre avantage d’un toit shingle, on peut aussi citer la facilité de sa pose. Ne demandant pas trop de temps, elle peut même effectuer sans l’intervention d’un artisan couvreur si on est un bon bricoleur.

Quels sont les inconvénients de cette toiture ?

Même potentiellement rigide, une toiture en shingle a une durée de vie limitée qui est d’environ 25 ans. N’ouvrant pas aussi à l’isolation du logement, elle n’apporte aucune participation sur l’amélioration de la performance énergétique.

Sur un tout autre cadre, sa pose pourrait être réglementée. Cependant, dans certaines mairies, il peut arriver qu’il est interdit de la disposer sur une habitation principale mais seulement dans l’abri jardin ou le garage. Avant d’utiliser cette Vertuile donc, il est conseillé de bien se renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *